Emmanuel Gatti

« Dans l’œuvre d’Emmanuel Gatti, peu de traces apparentes de l’humain à l’ombre d’un regard qui l’évite et qui le rêve. Formes inquiètes d’impressions à l’épreuve d’une fiction, ces images photographiques altérées sont matière à se souvenir des silhouettes et des contours des choses avant que les mots ne les dessinent. Ce sont des paysages prolongeant la durée d’un moment oculaire que l’évanescence gravée de ces mondes aperçus donne à voir.
Emmanuel Gatti porte une expérience générée sous influence d’une prise de vue ou de foyers géographiques intimes éloignés dans le temps : un autrefois, la jeunesse, un état d’euphorie précédé ou suivi d’une chute.
L’exotisme des origines devient en traversant des paysages masques d’un purgatoire initiatique à jamais ; ce sont les lieux flous de l’attente sans fin d’une imagination secouée par le trop de réalité qui l’entoure. »
Gaetano Ciarcia. Anthropologue: « Quand on traduit une idée en image, soit l’image devient bancale, soit l’idée explose… Moi je suis plutôt pour l’explosion. » Heiner Müller.